jeudi 26 janvier 2012

Sorenza de Fragonard

Sorenza, c'est mon parfum, mon odeur. Si je ne devais en garder qu'un, ce serait celui ci. Lui et moi, c'est une longue histoire d'amour qui a commencé bien avant la création du parfum lui même.

Sorenza est d'abord l'héroïne d'un roman de Janine Montupet que j'ai dévoré "Dans un grand vent de fleurs" paru en 1991.


"Elle a la passion des fleurs. Elle a la passion d'un homme. Elle, c'est Sorenza, l'enfant sauvage des collines de Grasse. Lui, c'est Guillaume Garlande, grand seigneur du monde des parfums. Dans la lumière du midi, en ce début du siècle qui fit la fortune d'une région bénit - et la gloire de Guerlain, Coty, Houbigant - Ces deux destins se croisent, dans un grand vent de fleurs, pour le temps si riche, si plein d'une vie ... On retrouve tout le talent de l'auteur de la Dentelière d'Alençon dans cette belle histoire qui nous laisse le goût rare du bonheur"

La grande romantique que j'étais à l'époque, et que je suis toujours, a adoré ce livre. D'ailleurs, c'est l'un de mes romans préférés. L'histoire est si bien racontée qu'on pourrait presque sentir le parfum des roses et du jasmin, entendre l'accent provençal des personnages et le chant des cigales. Ce roman est fort en émotions, en sensations. Vraiment, je vous le conseille.

Quand, 5 ans plus tard, France 2 à adapté le livre au petit écran pour en faire sa saga de l'été. J'étais au rendez-vous devant ma télévision.


 Bien que les scénaristes aient pris beaucoup de libertés avec l'histoire d'origine, on y retrouve l'esprit et l'ambiance du livre ainsi que l'univers des grands parfumeurs. Les paysages sont magnifiques et j'ai trouvé les acteurs vraiment convaincants. J'ai la série en DVD et je vous avoue que je ne me lasse pas de la regarder, tout comme je relis toujours avec autant de plaisir le roman.

La maison Fragonard s'est donc inspirée de cette histoire pour créer en 1996  l'eau de parfum Sorenza



"Sorenza, c'est le vent parfumé des collines de Grasse, mêlant rose de mai et fleurs sauvages sur un fond chaleureux de vanille et de benjoin - Inspirée d'une histoire d'amour passionnée, c'est une senteur vive et ardente comme le soleil de Provence."
Voici sa pyramide olfactive 

Notes de tête : Aubépine, Rose
Notes de coeur :  Genêt, Jasmin, Mimosa
Notes de coeur : Iris, Vanille, Bejoin
(Source : osmoz.fr)

Sorenza sur ma peau, c'est un bouquet de roses fraîches qui, au fil des heures, laisse place tout en douceur à une odeur légère de vanille. Il est présent sans être entêtant toute la journée sans problème. Ce parfum, je l'aime d'amour. La preuve, je vais bientôt racheter mon 4è flacon.

Vous pouvez le trouver dans toutes les boutiques Fragonard ou alors en vpc sur le site de la marque.

10 commentaires:

  1. Comme on sent la passion dans ton récit Pimousse, si ça c'est pas de l'amour......
    Merci pour ce beau billet plein de jolies senteurs...

    RépondreSupprimer
  2. coucou ma pimousse!
    je ne connaissais pas du tout l'origine de Sorenza, le roman et ensuite la série... l'histoire à l'air jolie!
    c'est toi qui m'a fait découvrir ce parfum avec mimo!
    c'est un de mes préféré chez fragonard avec la fleur d'oranger..
    je n'ai jamais craqué mais un jour c'est certain que je finirai par craquer!
    c'est un parfum doux et romantique, un peu confit, il a des airs de nahéma je trouve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bj dommage q lorsqu il vende le parfum que. E soit à grasse ou à épée sur mer il ne propose pas le livre en même temps et q les gens qui le vende soit même pas au courant de cette histoire d amour lilia e de nice 5 ans fidèle au parfum

      Supprimer
  3. Bisous les filles :-)
    Light, l'histoire est aussi belle que le parfum. Je l'ai découvert aussi grâce à Mimo.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Pimousse pour tes posts.
    Même si ça fait un moment que je n'ai pas laissé de message je les lis tous avec le plus grand plaisir en découvrant ainsi le monde des senteurs qu'il s'agit de celui de parfums ou celui de bougies. La bougie que tu m’as offerte il y a 5 ans, parfum tjrs ma chambre. Je ne peux plus l'allumer faute de mèche, mais la cire restante renvoie une odeur suave que j'adore.
    J'ai hâte de découvrir les parfums de la maison Fragonard, surtout Sorenza et de connaitre son histoire passionnante.
    Merci Pimousse encore une fois pour tes posts.

    RépondreSupprimer
  5. La prochaine fois qu'on se voit Laura, je t'apporterai un échantillon de Sorenza. Gros bisous!

    RépondreSupprimer
  6. Tu nous transportes dans un monde fleuri et ensoleillé, ça fait du bien ! Et tu as aiguisé ma curiosité : maintenant, j’ai bien envie de sentir ce parfum !
    Bisous Pimousse !
    anneso

    RépondreSupprimer
  7. OH là là... j'aurais pu écrire ce texte : Sorenza, c'est aussi mon parfum d'amour !!!

    RépondreSupprimer
  8. J ai adore la saga, j ai donné ce prénom à ma fille et puis j ai découvert le parfum ont m en fait toujours compliment quand je le porte et ma fille adore porter son parfum...

    RépondreSupprimer
  9. J'ai Nahéma de Guerlain dans ma collection de parfum et j'ai pschitté tout à l'heure Sorenza sur mon poignet dans une boutique Fragonard : après 1/2h je trouve que la ressemble est vraiment frappante ! Une rose un peu confite. Ca sent très bon mais comme je me suis un peu lassée de Nahéma ...

    RépondreSupprimer